Site de La Presta
2105 Travers/Val-de-Travers
T 032 864 90 64
info@gout-region.ch
Google Map
Hier & Aujourd'hui

En 1711, le premier savant moderne spécialisé dans le domaine de l'asphalte, le médecin grec Eirini d'Eyrinys, identifia les premiers gisements sur l'anticlinal nord du Val-de-Travers. Intéressé d'abord par les effets thérapeutiques de ce matériau, il jeta les bases de ses usages modernes dans sa « Dissertation sur l’asphalte ou ciment naturel». La première mine fut exploitée à ciel ouvert et il semble bien établi que, jusqu'en 1812, l'exploitation ne porta que sur le gisement de la Combe-Vaubayon. Les documents disponibles ne concordent pas sur la date exacte (vers 1830) à laquelle on aurait commencé d'exploiter le gisement de La Presta, sur le versant sud du vallon.

Après avoir passé en diverses mains, la mine devient en 1873 la propriété d'une compagnie anglaise, la «Neuchâtel Asphalte Company Ltd.». Relevons que, comme le sel, l'asphalte fait l'objet d'un droit de régale de l'Etat et que ce dernier prélève une somme d'environ CHF 5.- par tonne en 1873 (env. CHF 15.- par tonne en 1986).

Vers 1960, la NACO Ltd. est absorbée par l’un des plus puissants groupes d'entreprises routières d’Europe, la société anglaise Tarmac.

Les Mines d'Asphalte de La Presta ont été exploitées de manière artisanale puis industrielle de 1712 à 1986, avant d’être ouvertes au public.